Niveau 0 – Pas d’automatisation : L’exécution en tout temps par le conducteur humain de toutes les tâches liées à la conduite dynamique d’un véhicule, même si des systèmes d’avertissement ou d’intervention sont utilisés.

Niveau 1 – Aide à la conduite : L’exécution par un système d’aide à la conduite de tâches telles que les changements de voie ou l’accélération/la décélération du véhicule à partir de renseignements sur l’environnement de conduite, en supposant que le conducteur humain s’occupe de tous les autres aspects de la conduite dynamique du véhicule.

Niveau 2 – Automatisation partielle (la plupart des voitures intelligentes en 2017) : L’exécution par un ou plusieurs systèmes d’aide à la conduite de tâches combinées telles que les changements de voies et l’accélération/la décélération du véhicule à partir de renseignements sur l’environnement de conduite, en supposant que le conducteur humain s’occupe de tous les autres aspects de la conduite dynamique du véhicule.

Niveau 3 – Automatisation conditionnelle : L’exécution par un système de conduite automatisée de toutes les tâches de conduite dynamique d’un véhicule, en supposant que le conducteur humain réagira de façon appropriée à une demande d’intervention.

Niveau 4 – Automatisation élevée : L’exécution par un système de conduite automatisée de toutes les tâches de conduite dynamique d’un véhicule, même si un conducteur humain ne réagit pas de façon appropriée à une demande d’intervention.

Niveau 5 – Automatisation complète : L’exécution en tout temps par un système de conduite automatisée de toutes les tâches de conduite dynamique d’un véhicule, dans toute condition routière et tout environnement de conduite pouvant être gérés par un conducteur humain.