Aviva Canada envoie présentement des alertes sur l’application de navigation GPS Waze aux automobilistes de cinq villes canadiennes lorsqu’ils circulent dans des zones scolaires.

Ainsi, s’ils utilisent l’application pour leurs déplacements, les conducteurs de Montréal, Toronto, Ottawa, Calgary et Vancouver verront une fenêtre apparaitre dans la partie supérieure de leur écran lorsqu’ils rouleront dans une zone scolaire.

Ces alertes seront envoyées au courant des cinq prochaines semaines, du lundi au vendredi.

Dans le cadre de ce partenariat entre l’assureur et Waze, des données ont été transmises afin qu’elles « soient géolocalisées et intégrées à l’application », explique Aviva.

Précédemment, l’assureur s’était associé à Parachute, afin d’identifier des zones scolaires à risque et de rendre celles-ci plus sécuritaires.

Une stratégie basée sur les données

Ces initiatives font suite à l’annonce du programme Unis pour des routes plus sures d’Aviva. Celui-ci a pour but de « renforcer la sécurité des routes dangereuses et des zones scolaires par le biais de projets communautaires, d’innovations, de partenariats stratégiques et de l’utilisation de nos données sur les sinistres », a affirmé l’assureur dans un communiqué publié en juillet dernier.

« Alors que d’autres initiatives d’amélioration de la sécurité routière visent à influencer le comportement des usagers de la route, le programme Unis pour des routes plus sures d’Aviva a été conçu pour avoir une incidence sur l’environnement physique avec lequel ils interagissent. Nous exploiterons nos connaissances, nos données, nos partenariats et notre financement pour investir directement dans des initiatives de sécurité routière », ajoutait Jason Storah, chef de la direction d’Aviva Canada.