Le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière (CSF) a ordonné la radiation permanente de Richard Lebrun (certificat no 120467), qui exerçait ses activités à titre de conseiller en assurance de personnes au moment des faits reprochés.

M. Lebrun a été reconnu coupable sous l'unique chef d'infraction contenu à la plainte disciplinaire, soit de s'être approprié ou d'avoir tenté de s'approprier la somme de 15 000 $ que lui avait confiée son client à des fins d'investissement, au moyen de fausses représentations.

Un acte volontaire et prémédité

Dans sa décision, le comité de discipline souligne que  cette conduite, malheureusement encore trop fréquente, ne peut être tolérée sous aucune considération. L'honnêteté et la probité sont des qualités essentielles que doivent posséder et maintenir les représentants en toutes circonstances, puisque la sécurité financière de leurs clients est et doit demeurer leur première obligation.         

Après avoir considéré les facteurs aggravants et atténuants de l'affaire, notamment la conduite clairement prohibée, l'acte volontaire et prémédité de même que l'existence d'intention malhonnête, le comité de discipline  a ordonné la radiation permanente de Richard Lebrun et l'a condamné au paiement des débours encourus.