La validité des preuves d’assurabilité soumises à SSQ pour souscrire un contrat d’assurance vie ou d’assurance maladies graves sera plus longue. Ainsi, les analyses d’urine, les examens médicaux et autres tests demandés par l’assureur pour souscrire à un contrat seront valides douze mois, comparativement à six mois auparavant, a appris le Journal de l’assurance. La proposition d’assurance soumise par un conseiller sera aussi valide pendant douze mois.