Plan de protection du Canada (PPC) offre depuis le 18 novembre une fonction qui permet d’apposer trois signatures électroniques distinctes sur sa proposition électronique eAccess.

Outre l’apposition électronique de la signature de l’assuré qui était déjà disponible, la proposition permet maintenant au payeur de primes et au titulaire de la police de signer de façon distincte, lorsqu’ils ne sont pas la même personne que l’assuré.

Tous les produits de PPC concernés

Le vice-président des ventes, Michael Aziz, a indiqué au Journal de l’assurance que cette possibilité s’applique à tous les produits de PPC. Il est important de faire la distinction entre les signatures dans les cas où l’assuré, le propriétaire et le payeur peuvent être des personnes différentes, a-t-il ajouté. « Cette situation survient par exemple dans le cas d’une assurance vie dont le propriétaire est une compagnie, et que le payeur n’est pas la même personne que l’assuré. »

D’autres situations dans lesquelles le payeur est différent du propriétaire peuvent exister, a précisé M. Aziz, par exemple lorsque les enfants achètent une assurance vie pour leurs parents, ou lorsque les conjoints achètent une assurance vie pour leur conjointe, et vice versa.

Moins de papier

« Cette nouveauté apportée à la proposition électronique permettra aux conseillers de soumettre une proposition électronique directement dans la plupart de ces cas de figure », soutient M. Aziz. Auparavant, les clients dans ces situations devaient soumettre une proposition papier lorsque des signatures distinctes de l’assuré étaient nécessaires.