Standard & Poor’s (S&P) a placé l'ensemble des cotes du groupe né de la fusion entre PartnerRe et AXIS Capital sous observation négative. Les deux entités viennent d’annoncer un projet de fusion de 11 milliards de dollars qui verra la création du 7e réassureur mondial.

Les services de notation de (S&P) ont décidé de placer l'ensemble des notes du groupe né de la fusion entre PartnerRe et AXIS, ainsi que leurs sociétés d'exploitation, sous observation négative. Au cours des 24 prochains mois, les équipes de gestion devront en effet faire face à de nombreux défis dans l'intégration des deux entités et pour rendre effective la nouvelle stratégie.

« Il existe des incertitudes autour de la façon dont l'entité combinée devra gérer ses fonds propres, son exposition contre les catastrophes, les chevauchements éventuels de certains contrats d’affaire ou encore la perte de clientèle liée à cette fusion », souligne Taoufik Gharib, analyste chez Standard & Poor. Plus important encore, la manière dont les programmes de gestion des risques seront intégrés n’est pas encore clairement définie. Toutefois, ces risques seront partiellement atténués par la familiarité entre les équipes de gestion des deux sociétés.

AXIS Capital Holdings Limited et PartnerRe Ltd. avaient annoncé plus tôt s’être entendus sur un projet de fusion de 11 milliards de dollars pour créer l'un des principaux réassureurs mondiaux. Le groupe issu de la fusion totalisera des primes brutes supérieures à 10 milliards de dollars (G$), une capitalisation boursière de plus de 14 G$ et des actifs de plus de 33 G$. Il se classera désormais au 7e rang des réassureurs mondiaux (voir classement ci-après).

La fusion entre égaux a été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux sociétés. Les actionnaires de PartnerRe possèderont 51,6% du capital du nouveau groupe et ceux d'Axis 48,4%. Le siège social de la société sera situé aux Bermudes et aura une présence stratégique sur les cinq continents.

 

Classement des 10 principaux réassureurs mondiaux*


1 - Munich Re (36,8 G$ de primes émises)

2 - Swiss Re (30,5 G$)

3 - Hannover Re (17,1 G$)

4 - Berkshire Hathaway – General Re (14,8 G$)

5 - Scor (12,6 G$)

6 - Lloyd's (11,2 G$)

7 - PartnerRe Ltd. / AXIS Capital (+10 G$)

8 - Reinsurance Group of America (8,3 G$)

9 - China Re (6,7 G$)

10 - Partner Re (5,4 G$)

 

* Classement au 31 décembre 2013