À la suite des orages violents d’hier soir qui ont causé de forts vents, voire des tornades dans certaines régions, le Bureau d’assurance du Canada (BAC) a tenu à informer les citoyens sinistrés qu’ils avaient de bonnes chances que leur réclamation soit couverte.

Le BAC a ainsi spécifié que la majorité des contrats d’assurance habitation et automobile couvrent les dommages matériels causés par ce type de catastrophe naturelle.

Des conseils

Si la résidence ne présente aucun danger pouvant compromettre la sécurité de ses habitants, les assurés peuvent alors prendre certaines mesures pour protéger leurs biens et, ainsi, éviter toute aggravation des dommages ou risque de contamination, conseille le BAC.

L’organisme recommande aussi aux sinistrés de nettoyer les espaces sinistrés et les biens exposés à l’infiltration d’eau, le cas échéant, pour prévenir toute contamination, de conserver les factures et toutes pièces justificatives relatives aux dépenses engagées et de documenter les pertes par la prise de photos ou vidéo.

Les dommages causés aux véhicules sont, pour leur part, couverts en vertu du contrat d’assurance automobile dans la mesure où les assurés ont opté pour les protections « Tous risques », « Risques spécifiques » ou « Tous les risques sauf collision ou renversement ».

Ailleurs dans le monde

Il n’y a pas que le Québec qui a été aux prises avec de soudains épisodes de pluie au cours des derniers jours. Aon a en révélé plusieurs dans son plus récent rapport hebdomadaire sur les catastrophes naturelles.

En Chine, les inondations qui ont suivi des pluies diluviennes survenues la semaine dernière ont affecté 4,65 millions de personnes. Les dommages économiques devraient excéder le milliard de dollars américains.

Diverses régions des États-Unis ont aussi été victimes de la pluie et de la grêle cette dernière semaine. Les dommages totaliseront 100 M$.

Autre évènement digne de mention : la rupture d’un glacier a entrainé des inondations… au Pakistan. La force de l’impact de la chute du glacier nommé Azghor a entrainé dans son sillage cinq ponts. Des dommages substantiels ont été enregistrés dans des habitations, des champs agricoles et des infrastructures énergétiques.