Monique Leroux vient d’être élue au poste de présidente de l'Alliance coopérative internationale (ACI). La mise en candidature de Mme Leroux a été effectuée par Coopératives et mutuelles Canada (CMC) au nom de ses membres.

Mme Leroux a été élue pour compléter le mandat de deux ans de la présidente sortante Pauline Green, qui prend sa retraite après six ans de services très appréciés du mouvement coopératif. Mme Leroux a été élue parmi quatre candidats hautement qualifiés, le nombre le plus élevé de candidats à aspirer à ce titre en 120 ans d'histoire de cette organisation.

Monique Leroux a siégé au conseil d'administration de CMC avec Jack Wilkinson en 2014 et faisait partie de l'équipe qui a négocié le rassemblement historique des associations francophones et anglophones canadiennes en 2013.

Présidente du conseil et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Monique Leroux est par ailleurs présidente du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité. Elle est la première Canadienne élue présidente de l'ACI.

 « L'ensemble de la délégation canadienne se joint à moi pour féliciter Monique Leroux pour son élection. Il y avait plusieurs candidats à la présidence de l'ACI et elle devrait être très heureuse de sa victoire, a déclaré le président de CMC Jack Wilkinson. Avec Monique Leroux à la barre, nous avons confiance que les objectifs ambitieux du Plan directeur pour une décennie des coopératives seront atteints ».

« Nous sommes évidemment fiers de voir Mme Leroux accéder à la présidence de l'ACI, a déclaré le vice-président du conseil d'administration de Desjardins, Denis Paré. Il s'agit là d'une reconnaissance du travail qu'elle a entrepris depuis son accession à la présidence du Mouvement Desjardins pour faire rayonner davantage le modèle coopératif, au Canada comme ailleurs dans le monde. »