Vous voulez rester en contact avec votre clientèle ? Vous désirez l’informer sur vos services, les produits que vous offrez ou même des ententes que vous avez avec certains partenaires d’affaires ? Vous aimeriez avoir des communications régulières avec vos clients ?

Quelle est la différence entre une entreprise qui réussit à bien le faire et une qui échoue ? La différence est le plan : la stratégie de communication. Voici 5 étapes qui vous permettront de bien élaborer votre plan et de maximiser l’allocation de vos ressources.

1) Déterminer vos objectifs

Que cherchez-vous à faire avec vos communications ? Est-ce d’informer vos clients ? De promouvoir un nouveau service ou encore d’annoncer le lancement d’un nouveau produit ? La première étape de l’élaboration de votre plan est de déterminer le résultat que vous voulez obtenir, le « pourquoi ». Cette vision guidera tous vos choix subséquents.

2) Déterminez votre cible

À qui désirez-vous « parler » ? Est-ce que vos communications sont destinées à vos clients actuels ? À des clients potentiels ou encore vos relations d’affaires ? Savoir à qui votre message est destiné déterminera l’angle et le ton de vos communications. Cela vous aidera aussi à planifier la fréquence de vos envois.

3) Choisissez vos moyens de communiquer

Quel est le budget que vous voulez allouer à vos communications ? Où se trouve votre public cible ? Allez-vous choisir d’envoyer des infolettres ? Votre cible est-elle plutôt présente sur les médias sociaux ? Ou encore allez-vous privilégier les envois papier ou les parutions dans des revues ou journaux ? Cette étape c’est le « comment ».

4) Élaborer votre message

Maintenant que vous savez quel est votre objectif, à qui vous voulez vous adresser et de quelle façon ? Vous devez décider de ce que vous allez dire !

Prenons l’exemple d’un conseiller qui voudrait envoyer une infolettre mensuelle à ses clients existants. Il pourrait prendre comme point de départ les dates marquantes dans l’année : période des REER, impôts, vacances, retour en classe, beaucoup d’activité dans l’immobilier; et s’en servir pour choisir quel sujet cibler à quelle période de l’année. Tout en gardant en tête son objectif : informer, promouvoir, convertir, etc.

5) Évaluer vos résultats

Votre plan n’est efficace que s’il vous donne les résultats escomptés. La dernière étape du plan est probablement la plus importante. Vous devez évaluer les résultats que vos communications vous apportent.

Touchez-vous votre cible ? Votre message passe-t-il bien ?

Vos publicités Facebook sont-elles programmées au moment le plus optimal ou passent-elles inaperçues ? Des outils comme Facebook Business Manager peuvent vous donner des pistes de réflexion.

Si vous faites l’envoi d’infolettres, des plateformes comme MailChimp vous fournissent certaines données sur le taux d’ouverture et le taux de clic de vos courriels. Utilisez ces informations pour ajuster votre tir et ainsi maximiser vos efforts.

En conclusion, élaborer un plan de communication peut vous sembler difficile. Ne vous découragez pas ! Il suffit de réfléchir à qui vous voulez parler, que voulez-vous dire et comment. C’est un peu comme faire de la bicyclette. Avec de la pratique, cela deviendra une seconde nature.


Fondée en 2012, Hypcom a pour mission d’aider les entrepreneurs à rester près de leurs clients par la mise en place de systèmes tels que des campagnes par courriel, l’animation de médias sociaux ou la gestion publicitaire sur Facebook.

Nous croyons qu’en aidant les entrepreneurs à démontrer leur valeur ajoutée auprès de leurs clients et ainsi décupler le nombre de recommandations obtenues, ils consacreront moins d’énergie à la recherche de nouveaux clients et passeront plus de temps à faire ce qu’ils aiment. Pour plus de détails : hypcom.ca.

– Marie-Eve Ducharme