Un nouveau fonds négocié en bourse (FNB) qui vise à offrir une option d’investissement aux défenseurs des animaux et aux environnementalistes sera lancé cet automne aux États-Unis.

Le FNB américain Vegan Climate Exchange Traded (VEGN) de Beyond Investing débutera le 10 septembre à la Bourse de New York, a annoncé la société la semaine dernière.

Premier au monde

La société affirme que le FNB est le premier du genre au monde. « Jusqu’à présent, les végétaliens et les environnementalistes n’avaient guère d’autre choix que de tirer profit de la cruauté envers les animaux et de la dévastation de l’environnement par le biais de leurs options d’investissement. Alors que l’intérêt pour l’investissement socialement responsable continue de croitre, la disponibilité des produits financiers qui refusent explicitement l’exploitation animale a été limitée, voire totalement absente, sur la plupart des marchés », soutient Beyond Investing, qui détient une équipe de professionnels de la finance végétale aux États-Unis, La Suisse et le Royaume-Uni.

Le FNB suivra l’indice américain Vegan Climate (symbole VEGAN) créé par Beyond Investing en juin 2018. Cet indice utilise l’indice Solactive US Large Cap (un indicateur indirect de l’indice S & P 500) et exclut toute action dont les activités sont incompatibles avec une approche d’investissement végane et soucieuse du climat, qui consiste à remplacer des actions dommageables par des alternatives de taille moyenne qui répondent à ses critères éthiques », explique la société.

Alléger le portefeuille des activistes

« Notre objectif est d’aider les végétaliens et les activistes pour le bienêtre des animaux à alléger leur portefeuille, explique Claire Smith, PDG de Beyond Investing. Tant de personnes compatissantes font de gros efforts pour éviter d’acheter des produits contenant des ingrédients d’origine animale ou qui ont été soumis à des tests cruels, mais en ce qui concerne leurs options d’investissement, ils soutiennent activement, bien que souvent à leur insu, des entreprises et des industries qui exploitent et torturent les animaux. Notre FNB leur offre la possibilité d’investir conformément à leurs valeurs. Et parce que nous aimons les humains autant que les autres animaux, nous avons également critères pour la défense des droits humains. »