Les trois quarts des cabinets canadiens (75 %) ont adopté les huit technologies clés, indique la Fiche d’évaluation technologique du Centre d’étude de la pratique d’assurance (CSIO). Le taux d’adoption a augmenté de 6 % à travers le pays en 2017. Il s’agit d’un « nouveau sommet », selon le CSIO.

À l’échelle nationale, le taux d’adoption de sites Web optimisés pour les appareils mobiles a augmenté de 16 %, passant de 53 % en 2016 à 69 % en 2017. Dans les produits du CSIO, le taux d’adoption des eDocs a grimpé de 7 % et celui des eSignatures de 6 %, pour s,établir respectivement à 77 % et 11 %.

Le Québec généralement similaire


Le taux d’adoption des cabinets québécois aux huit technologies clés est généralement similaire à la moyenne nationale. Au Québec, les technologies pour lesquelles l’écart du taux d’adoption est plus important sont l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) (taux d’adoption de 46 % dans la province contre 66 % à l’échelle nationale), le courriel sécurisé (77 % contre 91 %) et les eSignatures (2 % contre 11 %).

La moyenne générale provinciale se situe à 71 %, alors que la moyenne nationale est de 75 %. La Nouvelle-Écosse est la province où la moyenne générale est la plus élevée avec 87 %, et la plus basse se situe au Manitoba avec 59 %.

Le CSIO mesure le taux d’adoption de technologies selon huit outils, soit les eDocs, le portail CSIOnet, les eSignatures ou l’enregistrement des appels, les courriels sécurisés, un site Web du cabinet de courtage, un site Web mobile, l’utilisation de l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) et les médias sociaux.