En 1994, on signalait plus de 52 000 vols de véhicules en Pennsylvanie (États-Unis). En conséquence, l’Assemblée générale de l’état a voté l’Act 171, qui donnait notamment naissance à l’Auto Theft Prevention Authority, dont l’objectif est de lutter contre le vol d’automobiles grâce à un arsenal législatif solide, une administration mieux organisée, des poursuites plus efficaces, ainsi qu’une meilleure prévention.

L’Autorité fonctionne sans faire appel aux deniers publics. Son financement est assuré par une collecte de fonds réalisée auprès des 400 compagnies d’assurance qui font affaire en Pennsylvanie.
Ce système singulier facilite la coopération entre l’industrie de l’assurance, les différents corps de police et les citoyens. Et ce partenariat a porté ses fruits. En 2013, il y avait un peu plus de 14 000 vols d’automobiles signalés en Pennsylvanie, soit une baisse de 71 % depuis 1993, tandis qu’elle n’était que de 59 % au niveau national.

L’année 2013 a enregistré une diminution de 9 % par rapport à l’année précédente, et une baisse de 7 % pour la seule ville de Philadelphie. Depuis sa création, pour chaque dollar dépensé par l’Autorité dans la lutte contre le vol d’automobiles, il y a eu un retour sur cet investissement de 7 $. En 2013, ce sont 29 millions de dollars de véhicules et de pièces volés qui ont été récupérés.