Intact Corporation financière a terminé 2018 avec un bénéfice net de 707 millions de dollars (M$), soit 85 M$ de moins qu’en 2017.



L’assureur affirme que l’amélioration de ses résultats en assurance des particuliers, surtout en assurance automobile, a été contrebalancée par l’augmentation des sinistres importants et des sinistres liés aux catastrophes en assurance des entreprises.

L’assureur a toutefois amélioré sa performance au dernier trimestre de 208, son bénéfice net passant de 232 M$ à 244 M$. Ce fut son trimestre le plus rentable en 2018, et aussi celui où il a présenté son ratio combiné le plus bas à 91,7 %.



Dans ses commentaires relatifs à la publication de ces résultats, Charles Brindamour, chef de la direction d’Intact, a mis l’accent sur les résultats de l’assureur en assurance automobile. Il a souligné qu’Intact avait atteint son objectif de présenter un ratio combiné de 95 % dans ce segment d’affaires.



« Notre objectif est maintenant de maintenir cette performance. OneBeacon demeure en voie d’atteindre un ratio combiné égal ou légèrement supérieur à 90 % et de devenir un chef de file nord-américain des produits d’assurance spécialisés. »

Assurance des entreprises : réalités différentes au Canada et aux États-Unis

Pour l’assurance des entreprises, le résultat est différent, mais l’assureur reste en bonne posture, affirme-t-il. Ainsi, au Canada, son ratio combiné s’est dégradé dans ce segment d’affaires, passant de 86,5 % en 2017 à 94,6 % en 2018. Il s’est toutefois amélioré aux États-Unis, s’établissant à 96,7 % pour 2018.

« Au cours de l’exercice, nous avons considérablement investi dans le numérique et dans l’intelligence artificielle dans le cadre de notre transformation axée sur les clients qui nous permettra de nous positionner de façon à devancer la concurrence », a aussi commenté M. Brindamour.

Au Canada, Intact Corporation financière regroupe Intact assurance, Belairdirect et BrokerLink, ce qui représente un volume de prime de 8,6 G$. Aux États-Unis, elle a acquis OneBeacon en 2017, qui possède un volume de primes de 1,5 G$.