Les filiales d’assurance du Mouvement Desjardins ont connu des hauts et des bas au terme du 3e trimestre de 2014. Sa filiale Gestion de patrimoine et Assurance de personnes a généré des excédents nets de 80 millions de dollars (M$), une diminution de 14 M$, ou de 14,9 %, par rapport au troisième trimestre de 2013. Pour leur part, les revenus d'exploitation ont augmenté de 137 M$, ou de 12 %, pour atteindre 1 278 M$. Cette progression s'explique principalement par la croissance des primes d'assurance et de rentes ainsi que celle de l'actif moyen sous gestion, provenant de la vente de différents produits et des activités de courtage. Les charges ont toutefois augmenté en raison d'une expérience moins favorable principalement en invalidité longue durée. Les excédents nets de cette filiale pour les neuf premiers mois de 2014 sont de 317 M$, comparables à ceux de la période correspondante de 2013.

En assurance de dommages, les excédents nets du secteur atteignent 67 M$, soit une hausse de 16 M$, ou de 31,4 %, comparativement au résultat obtenu au trimestre correspondant de 2013. Les revenus d'exploitation augmentent de 25 M$, ou de 4,2 % pour totaliser 621 M$, et ce, en raison de l'accroissement du nombre de polices émises à la suite de multiples initiatives de croissance dans l'ensemble des segments de marché et des régions. Les excédents nets pour les neuf premiers mois de 2014 pour le segment de l’assurance de dommages sont de 149 M$, soit une hausse de 27 M$, ou de 22,1 %.