PDG de Financière S_Entiel, Dominic Demers considère la consolidation comme un avantage plutôt qu’une menace. Un agent général qui offre un accès à tous les fournisseurs favorise mieux l’indépendance.

« Un agent général de plus petite envergure pourrait proposer au conseiller des assureurs auxquels il a un accès direct, et la rémunération pourrait être différente pour les produits transigés auprès d’assureurs non directs. »

Il lui apparait fondamental qu’un conseiller puisse développer un produit, une gamme d’affaires, une stratégie que son agent général ne bloque pas, faute d’accessibilité. « Je crois que le conseiller recherche un guichet unique. C’est plus simple quand tout est au même endroit, soutient M. Demers. L’offre sera complète et le cout sera moindre. »

La technologie lui apparait comme un autre vecteur de croissance. « Acheter en ligne, c’est un incontournable pour moi. Par contre je n’achèterais pas un produit en ligne qui va m’assurer un revenu de retraite ou qui va payer mes dettes à mon décès, sans demander à des experts de me guider. J’encourage donc tous les outils technologiques qui nous complètent en tant que conseiller, mais pas ceux qui nous remplacent », a-t-il insisté.

Parmi les outils qu’utilise l’agent général figure le système de gestion des processus d’assurance iGeny. En plus de permettre au conseiller d’avoir des procédures conformes aux exigences des organismes de réglementation, ce type d’outils technologiques accélèrent leur développement et diminuent leur cout, estime le PDG de S_Entiel.