Encore une fois cette année, l'Autorité des marchés financiers financera des projets d'éducation et de recherche liés à la finance par l'intermédiaire du Fonds pour l'éducation et la saine gouvernance. Toutefois, le régulateur lance un appel spécial pour avoir de l'information sur certains sujets d'actualité.Parmi les thèmes de recherche préconisés par l'Autorité, on retrouve le pointage de crédit, les frais de gestion des fonds, la distribution de produits et de services financiers par Internet ainsi que les assurances universelles. Le régulateur a d'ailleurs fait savoir que le comité d'évaluation devrait accorder la priorité à ces sujets. « Ces thèmes découlent d'un brassage d'idées du comité interne. Ils ont été choisis parce qu'ils sont dans l'air du temps et n'ont pas été abordés. Mais ils ne sont pas limitatifs. Le comité peut accepter tout autre projet jugé pertinent », a expliqué Sylvain Théberge, porte-parole de l'Autorité, au Journal de l'assurance.

Les centres de recherche, établissements d'enseignement, organismes et associations proches des personnes âgées, des communautés culturelles et des jeunes ont jusqu'au 30 septembre pour présenter leur projet. « Notre objectif est de vulgariser le langage financier. Nous voulons que ce langage assez complexe soit mieux compris du grand public», a ajouté M. Théberge.

Depuis sa création en 2004, le Fonds pour l'éducation et la saine gouvernance a financé 72 projets à hauteur de plus de 8,5 millions de dollars.