Bien qu’Economical Assurance n’ait enregistré que des pertes nettes au fil des trimestres en 2018, l’assureur termine l’exercice avec une perte moins élevée qu’en 2017. Pour l’exercice qui s’est terminé le 31 décembre dernier, les pertes nettes se sont élevées à 73 millions de dollars (M$), soit près de 20 M$ de moins que l’année précédente.

Depuis 2017, l’assureur n’a enregistré un bénéfice net qu’à un seul trimestre, soit le premier de 2017. Au quatrième trimestre de 2018, l’assureur a su réduire ses pertes de moitié, passant de 28 M$ au trimestre correspondant de 2017 à 13,4 M$.



Economical a également amélioré son ratio combiné pour le trimestre et l’exercice, qui s’est établi respectivement à 108,9 % et 111,8 %.

« Nous continuons à travailler dur pour transformer notre entreprise. Alors que nos ratios combinés en 2018 sont restés à des niveaux élevés, en particulier après l’une de nos pires années climatiques, il était encourageant de terminer l’année avec un quatrième trimestre amélioré et une forte dynamique de croissance tirée par nos investissements stratégiques », a déclaré Rowan Saunders, président et chef de la direction d’Economical.

M. Saunders évoque l’amélioration de l’assureur dans sa sélection de risques et l’augmentation des taux à travers le portefeuille d’activités pour expliquer la croissance des primes et la réduction des pertes de souscription.

Vyne et Sonnet continuent d’affecter le ratio combiné

Les investissements que fait Economical dans sa filiale Sonnet et sa plateforme Vyne continuent d’avoir un effet négatif sur le ratio combiné de l’assureur. Ensemble, Sonnet et Vyne ont ajouté 4,5 points de pourcentage au ratio combiné pour le quatrième trimestre de 2018, contre 8,3 points pour le trimestre correspondant de l’année précédente. Pour l’exercice complet, l’impact est de 6,1 points de pourcentage, comparativement à 7,4 en 2017. Economical s’attend toutefois à ce que l’impact continue d’être moindre en 2019.

« Ces investissements devraient fournir des plateformes efficaces et évolutives pour soutenir la croissance future et la rentabilité à long terme. Vyne propose une gamme plus étendue de produits centrés sur le client, un modèle de tarification amélioré et une expérience de service et de flux de travail améliorée pour nos partenaires courtiers. Cela augmente également la vitesse à laquelle nous pouvons apporter de nouveaux produits et des modifications de prix sur le marché. Les résultats à court terme sont encourageants, avec une croissance significative générée depuis la mise en place de la plateforme », indique l’assureur.

La plateforme a été lancée au Québec et en Alberta au cours du dernier trimestre, les deux provinces où le déploiement n’avait pas encore été fait.