Les préparatifs vont bon train en vue du rassemblement annuel de l’Ordre honorable de l’Oie bleue. À la mi-mai, une centaine de professionnels en assurance provenant des quatre coins de l’Amérique du Nord avaient confirmé leur participation à l’évènement, qui aura lieu du 9 au 12 juillet, au Château Frontenac, à Québec. Les organisateurs du congrès s’attendent à attirer de 200 à 250 congressistes.Aussi connu sous son acronyme anglais Blue Goose, l’Ordre de l’Oie bleue compte 6 000 membres aux États-Unis et au Canada, répartis dans cinq mares. L’étang du Québec, rattaché à la mare du Canada, compte 275 membres.

L’étang du Québec célébrera son centenaire en 2013-2014. C’est d’ailleurs pour cette raison que le congrès annuel de l’Ordre se tiendra à Québec, au Château Frontenac. Le congrès marquera le début des festivités entourant ce 10e anniversaire.

« À tous les cinq ans, chaque mare reçoit le congrès annuel. Un étang se propose ainsi de le recevoir. Comme nous fêtons notre 100e anniversaire, nous avons décidé de l’accueillir à Québec, après l’avoir fait à Montréal, en 1998 », ont expliqué Guy Charron et Jacques Cuerrier, membres de l’exécutif de l’Ordre, au Journal de l’assurance.

M. Charron est celui qui préside les destinées de l’Ordre à travers l’Amérique du Nord, cette année. Il est impliqué dans l’organisme depuis les années 1970. M. Cuerrier, qui est aussi président du cabinet d’expertise en règlements de sinistres Cuerrier et associés, dirige l’étang du Québec.

« C’est quelque chose de très familial et où l’on se fait beaucoup de contacts. J’ai d’ailleurs développé beaucoup d’amitiés avec des gens partout au Canada et aux États-Unis », dit M. Charron.

Les deux missions premières de l’Ordre sont la fraternité et la charité. Dans ce but, l’Ordre amasse des sommes qu’il reverse à des organismes de charité. Bon an mal an, l’étant du Québec verse entre 10 0000 $ et 15 000 $ en dons, chaque année. Le 23 mai dernier, l’Ordre de l’Oie bleue a tenu son traditionnel souper de homards, qui a accueilli près de 700 convives, dans le Vieux-Port de Montréal. Pour plus de détails sur l’organisme et sur son congrès, on peut consulter son site Web au www.ohobi.com.