La compagnie d’assurance britannique Beazley vient d’annoncer le lancement au Canada de son produit phare, Beazley Breach Response (BBR), qui protège les entreprises contre des cyberattaques visant jusqu’à 5 millions de personnes. Ce produit sera disponible dans toutes les provinces canadiennes, y compris au Québec.

Depuis le lancement de BBR en 2009, Beazley a aidé ses clients à faire face à plus de 3 300 violations de données. BBR traite des expositions de plus en plus complexes, y compris au niveau de l'impact potentiel sur les opérations commerciales, la réputation ou encore la situation financière. Les clients qui achètent cette couverture ont accès à une série de services en cas de cyberattaque comme notamment des conseils juridiques et informatiques, des services de centre d'appels et de suivi de crédit pour les personnes concernées.

Devoir d'informer les personnes concernées

« Beazley jouit d’une expérience exceptionnelle auprès d’un large éventail d'industries aux États-Unis et en Europe afin d’atténuer les conséquences des violations de données, a déclaré Paul Bantick, chef d'équipe chez Beazley en charge de la technologie, des médias et des services d'affaires. Nous sommes désormais ravis de lancer cette offre au Canada, soutenu par des prestataires de grande qualité. »

La Loi sur la protection des renseignements personnels numériques, adoptée en 2015, va bientôt imposer des obligations supplémentaires aux entreprises, comme le devoir d'informer les personnes lorsque leurs données ont été violées. Cette nouvelle réglementation se rapproche de celle déjà en vigueur aux États-Unis et qui sera bientôt mise en œuvre en Europe.