C’est par l’entremise de ses deux filiales Croix Bleue du Québec et Croix Bleue Medavie que la Fondation Dr Clown recevra une subvention de 160 000 $.

Celle-ci vise à appuyer les projets de la Fondation, qui fait appel à des clowns thérapeutiques pour améliorer la qualité de vie d’enfants et d’adolescents hospitalisés. Grâce à ses projets en santé mentale, ces clowns sont formés par la Fondation pour offrir des interventions spontanées qui sortent le jeune patient de son isolement. Leur intervention permet aussi de créer des conditions favorables à ce que le jeune exprime ses émotions.

Pourquoi Croix Bleue investit-elle cette somme dans cet organisme ? Selon Sylvain Charbonneau, président et chef de la direction de Croix Bleue du Québec, il s’agit d’un choix naturel pour son entreprise, puisque celle-ci se dévoue à la santé et au mieux-être de ses clients.

Éric Laberge, président de Croix Bleue Medavie, affirme pour sa part qu’en investissant dans des programmes et solutions novatrices, l’accès à des soins de santé de qualité en est facilité.

5 grands bienfaits des clowns thérapeutiques

Croix Bleue a aussi partagé un article de recherche, publiée dans la revue médicale BMC Pediatrics, pour démontrer les bienfaits du recours aux clowns thérapeutiques auprès d’enfants hospitalisés. En voici quelques-uns :

  • Diminuer l’anxiété chez les enfants hospitalisés ;
  • Atténuer les facteurs de stress comme la séparation des parents et de la famille, ainsi que la crainte des traitements et des interventions ;
  • Favoriser l’adaptation en milieu hospitalier ;
  • Distraire l’enfant de la situation dans laquelle il se trouve ;
  • Créer des liens sociaux.