Cofondateur de Sherpa Holding, un cabinet de services financiers situé à Québec, Christian Déry ne craint pas de relever des défis. En moins d’un an, il a escaladé les monts Ojos del Salado au Chili et Kilimanjaro en Tanzanie, sur le continent africain.Il a réalisé la première expédition en mars 2005, en entreprenant l’ascension du plus haut volcan actif au monde et le second sommet en importance en Amérique. M. Déry était accompagné de son frère Frédéric ainsi que de Benoit Mercier, associé de Sherpa Investissement.

Les trois hommes ont connu certains problèmes de santé et de transport, mais ils ont persévéré. M. Mercier a toutefois dû interrompre l’ascension car il a été transporté à l’hôpital.

Accompagnés de leurs guides chiliens, Christian et Frédéric Déry ont poursuivi leur route, atteignant presque le sommet, soit 6 500 mètres sur une hauteur maximale de 6 885 mètres. Ils ont pu retrouver M. Mercier à leur retour, celui-ci étant complètement remis.

En novembre dernier, Christian Déry récidivait en faisant l’ascension du mont Kilimanjaro, en Tanzanie, en tant que coprésident de la campagne 2002-2003 de la Société d’arthrite.

En compagnie de sa conjointe Catherine Roy et de son frère Frédéric, il a fait partie d’un groupe d’une soixantaine de participants et de plus de 250 porteurs et guides. Les trois Québécois ont mis sept jours à atteindre le sommet. À l’issue de la randonnée, Sherpa Holding a versé un chèque de 21 500 $ à la Société. Christian Déry compte bien effectuer d’autres d’expéditions du genre.

Notons également qu’en 2004, le cabinet Sherpa Holding avait soutenu les efforts de trois alpinistes québécois, qui ont franchi le sommet de l’Everest, en leur versant une contribution de 25 000 $.