Intact Assurance s’est associée à son distributeur CIME Assurances pour permettre aux courtiers de bien conseiller leurs clients qui souhaitent se procurer une assurance de remplacement. Les deux entreprises ont mis au point une formation nommée Mission F.P.Q. N 5 pour mieux outiller les courtiers.Mario Lortie, vice-président exécutif de CIME, rappelle qu’il forme les courtiers depuis 14 ans pour bien les outiller face aux pressions des concessionnaires automobiles. La nouveauté est qu’un assureur, qui dans ce cas-ci est son distributeur, s’associe à CIME pour former les courtiers.

« Intact a décidé de mettre le produit de l’avant et d’y gagner des parts de marché. On voit ce qui se passe dans le marché et on leur explique comment travaillent les concessionnaires automobiles. On sait qu’ils emploient des manœuvres dolosives.

« Quand un client l’appelle, le courtier est désormais capable de lui répondre. Si un concessionnaire lui dit que son taux d’intérêt augmente s’il n’achète pas l’assurance de remplacement, le courtier sait que c’est totalement faux. Il peut ainsi mieux conseiller son client. Même chose lorsque le concessionnaire lui dit qu’il ne peut acheter ce produit ailleurs », dit M. Lortie.

Il dit ne pas réinventer la roue avec cette formation, mais qu’elle permettra aux courtiers de prendre leur place dans le marché de l’assurance de remplacement. « On essaie d’avoir la meilleure part de marché, car on a le meilleur réseau. Le courtier est certifié et a donc l’obligation d’en parler à son client », dit-il.

M. Lortie souligne aussi que l’assurance de remplacement est un produit qui exige une formation constante. « Ça fait 14 ans que nous formons les courtiers et on les relance tout le temps, car ce marché évolue sans cesse », dit-il.