Le gouvernement du Canada a annoncé la création de l'Incitatif à l'achat d'une première propriété. Il vise à aider les Canadiens de la classe moyenne à réaliser l’achat de leur premier bien immobilier « en réduisant les mensualités hypothécaires exigées sans augmenter le montant qu'ils doivent épargner pour une mise de fonds », explique dans un communiqué la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Jusqu’à 286 $ d’économies par mois

« L'incitatif permettra aux acheteurs d'une première propriété admissibles qui ont la mise de fonds minimale requise pour obtenir un prêt hypothécaire assuré par la SCHL, Genworth ou Canada Guaranty de demander au gouvernement du Canada de financer une partie de l'achat d'une propriété au moyen d'une forme de prêt hypothécaire avec participation », détaille l’autorité canadienne en matière d'habitation.

L’incitatif pourra être de 5 % pour l’achat d’une maison déjà existante et de 5 à 10 %  pour l'achat d'une maison neuve. « Pour une famille faisant l'achat d'une propriété de 500 000 $, ce programme lui permettrait de réaliser une économie pouvant atteindre 286 $ par mois, soit 3 430 $ par année », dit la SCHL. 

L'incitatif sera sans intérêt et pourra être remboursé en tout temps, mais devra dans tous les cas l’être après 25 ans ou à la vente de la propriété. Il sera offert aux acheteurs d'une première habitation dont le revenu annuel admissible du ménage ne dépasse pas 120 000 $. Son lancement est prévu le 2 septembre 2019.

Deux autres incitatifs en 2019

Ce nouvel incitatif s'ajoute à deux mesures du budget de 2019 visant à aider les primoaccédants, note la SCHL.

Tout d’abord, le gouvernement a augmenté de 10 000 $ le plafond de retrait sans conséquence fiscale autorisé d’un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) dans le cadre du Régime d'accession à la propriété. De ce fait, depuis le 20 mars 2019, chaque Canadien souhaitant acheter ou construire une propriété peut retirer jusqu’à 35 000$ par an de son REER sans payer d’impôt sur cette somme. Avant cette date, le montant de ce retrait était limité à 25 000 $.

L’autre mesure introduite dans le budget 2019 est le Fonds d'aide aux fournisseurs de prêts hypothécaires avec participation (FAFPHP). Dans le cadre de ce programme, les Canadiens et les organismes admissibles pourront recevoir des prêts dans l'un des deux volets de financement, soit le volet préconstruction et le volet octroi direct de prêts hypothécaires avec participation. Il sera lancé le 31 juillet prochain.