Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) et le Réseau provincial contre les vols de véhicules du Nouveau-Brunswick (PATNET), unissent leurs forces pour conscientiser les corps policiers à cette problématique du vol de véhicules récréatifs. Avec le séminaire Des signaux d’alerte en bordure de la route : Enquêtes sur le vol de véhicules récréatifs à l’intention des patrouilleurs, le BAC et le PATNET souhaitent aider les agents à reconnaître les types de véhicules susceptibles d’être volés, à savoir comment les vols sont commis et à identifier les signaux d’alerte durant les enquêtes.

La prévention est la clef selon l’enquêteur aux services d’enquête du BAC, Guy Ouellette. Selon lui, par contre, le plus grand problème est le manque de vigilance des gens, qui souvent ne déclarent pas le vol du véhicule, vu qu’il n’est pas enregistré, assuré ou immatriculé.

Selon le BAC, au Nouveau-Brunswick, les véhicules récréatifs sont ceux qui sont les plus prisés par les voleurs. Pour minimiser l’ampleur de ses vols, le BAC et le PATNET invitent les détenteurs de véhicules récréatifs à garer le véhicule en question dans une zone bien éclairée, à le verrouiller en tout temps, même lorsqu’il est rangé à l’intérieur, à graver les numéros d’identification visible et cachés sur votre véhicule et à prendre des photos de celui-ci pour faciliter la recherche si le véhicule est tout de même volé.