Moins de six mois après son lancement, Tag Tracking a vendu près de 3 000 unités de son système antivol automobile. En janvier, l’entreprise s’est attaquée au marché de la construction.« On ne s’attendait pas à voir les compagnies d’assurances réagir aussi rapidement à notre produit, a confié Freddy Marcantonio, vice-président, développement des affaires et distribution de Tag, au Journal de l’assurance. C’est une trentaine d’assureurs qui reconnaissent notre produit. Ils offrent des rabais allant de 30 % à 60 % dans la plupart des cas, pour les primes B3 et B4. Certains bonifient même l’option valeur à neuf associée au véhicule s’il y a un Tag qui y est installé. »

Formation des courtiers

Tag a aussi finalisé en octobre la formation des installateurs du Groupe Belron, qui possède les bannières Duro et Lebeau Vitres d’auto. Par la suite, des formations aux courtiers ont été amorcées, conjointement avec Belron. En décembre, 100 courtiers de la région de Sherbrooke ont été formés, ainsi que 75 autres en Estrie. TAG formera maintenant les courtiers de Lanaudière, Montréal et Laval. Un colloque de formation gratuit pour les courtiers se tiendra d’ailleurs le 24 mars prochain à Saint-Léonard. Tag a aussi donné une formation de quatre jours aux agents d’AllState.

« Le feedback qu’on a jusqu’à maintenant des courtiers, c’est qu’ils aiment notre produit puisqu’il n’a pas de mensualités. Le client l’accepte donc plus facilement », a expliqué André Boulay, vice-président technologie de Tag, qui est aussi l’ex-fondateur de Repérage Boomerang.
Tag a subi un vol jusqu’à maintenant. Le véhicule a été retrouvé. M. Boulay se dit toutefois surpris que les voleurs n’aient pas plus testé son système jusqu’à maintenant.

« Ils l’ont fait lorsque j’ai lancé le Boomerang. Ils l’ont aussi fait pour le Boomerang Espion. Notre taux de vol était haut, mais on retrouvait les véhicules. Pourquoi est-ce différent pour Tag ? Je crois que nos nanos tags de marquage électronique font peur aux voleurs. Toutefois, dans deux mois, on va mieux voir notre instance de vol », dit-il.

Programme pour la construction

Tag a lancé en janvier un programme pour le domaine de la construction. Ainsi, la moitié des tags installés sur un engin de construction seront noirs. L’autre moitié sera de la couleur du véhicule du manufacturier pour augmenter le camouflage. Ainsi, les engins de marque Caterpillar auront des tags jaunes, tandis que les engins de marque John Deere seront verts.