L'Industrielle Alliance vient de publier ses résultats pour l’année 2014. La société déclare ainsi un bénéfice net de 400,4 millions de dollars (M$), ce qui représente une augmentation de 14 % sur douze mois. Au 31 décembre 2014, le ratio de solvabilité de la société se situait à 209 %, au-delà de sa fourchette cible de 175 % à 200 %. Pour le seul quatrième trimestre, l'Industrielle Alliance déclare un bénéfice net attribué aux actionnaires ordinaires de 112,4 M$, en hausse de 23 % par rapport à l'an dernier.

« Malgré la baisse des taux d'intérêt cette année, notre bilan se porte très bien et nous permet d'affronter la turbulence à court terme et de financer des occasions de croissance, a déclaré Yvon Charest, président et chef de la direction. Au chapitre de la croissance des affaires, le regain des ventes en assurance individuelle et la progression qui s'est poursuivie du côté des ventes de fonds distincts ont certes représenté les éléments marquants du trimestre, ayant contribué de façon globale à plus de la moitié du bénéfice net. »

Pour sa part, René Chabot, vice-président principal et actuaire en chef, a ajouté : « Le bénéfice enregistré au quatrième trimestre est élevé et a permis de dépasser l'indication donnée pour l'exercice. Parmi les faits à noter, mentionnons une récupération importante d'impôts et une perte liée à notre programme de couverture pendant le trimestre. Pour un deuxième trimestre d'affilée, IA Assurance auto et habitation a contribué de façon appréciable au revenu sur le capital. »